L´entretien du bassin en automne

L´entretien du bassin en automne

L´entretien du bassin en automne: Aux mois d´automne de septembre, octobre et novembre, le bassin du jardin reviens lentement au calme. Des plantes et des animaux se préparent pour le temps d´hiver et le possesseur du bassin devrait les soutenir.

Trouvez ici les tâches les plus importantes autour du bassin en automne :

  • Ramassez le feuillage et les éléments végétaux de la surface de l´eau.
  • Mettez un filet anti-feuilles sur votre bassin.
  • Nettoyez la technique du bassin (pompes, filtres, clarificateurs…) et stockez-les à l`abri du gel.
  • Videz les tuyaux.
  • Rangez des plantes de bassin non-résistant au froid hivernal dans un endroit protégé.
  • Eclaircissez des plantes flottantes et des plantes subaquatiques.
  • Liez les herbes et les roseaux.
  • Eliminez la boue de putréfaction.
  • Utilisez des dispositifs antiglace.

Ramassage du feuillage / Mettre un filet anti-feuilles

Il est possible d´économiser beaucoup de travail en automne en mettant un filet anti-feuilles sur votre bassin. En utilisant un filet anti-feuilles, vous pouvez éviter que du feuillage entre dans l´eau du bassin. Des feuilles mortes et des éléments végétaux devraient être enlevés régulièrement à l´aide d´une épuisette pour améliorer la qualité de l´eau. Les éléments végétaux pourrissant dans l´eau distribuent des substances nutritives à l`eau qui perturbent l´équilibre biologique dans le bassin. A cause de cette perturbation, des gaz de fermentation se développent en hiver sous la couche de glace et une prolifération des algues sera stimulée au printemps. Il est possible que des gaz de fermentation se développant puissent provoquer l´asphyxie des poissons et toute la faune aquatique. Une préparation du bassin pour l´hiver soigneusement faite, aide à maintenir la santé des poissons. En plus, vous aurez rapidement beaucoup de plaisir de votre bassin avec de l´eau claire.

Nous conseillons d´enlever le filet anti-feuilles installé avec les feuilles ramassées après la chute complète des feuilles et avant le premier gel nocturne.

Nettoyage de la technique du bassin et stocker les produits à l´abri du gel

La croissance des algues s´arrête aux températures de moins de 10°C. Les produits techniques pour le bassin ne sont alors pas nécessaires pour l´hiver. Pendant l´entretien en automne, veuillez enlever des pompes et des filtres du bassin. L´eau en gelant s´étende et peut produire une pression si puissante que la technique du bassin risque d´ être endommagée. Veuillez nettoyer toutes les pompes et tous les éléments des filtres soigneusement. Veuillez contrôler, si des pièces sont endommagées avant le stockage. Le stockage doit être absolument à un abri hors de gel (par exemple dans la cave). Veuillez stocker les pompes dans un seau avec de l´eau pour éviter que la pompe dessèche et que les joints importants en matière plastique deviennent fragiles.

Les tuyaux utilisés devraient être vidés soigneusement pour éviter des endommagements à cause de gel.

L´entretien des plantes = L´entretien du bassin

Si votre bassin n´est pas assez profond pour pouvoir déplacer des plantes subaquatiques sensibles, nous conseillons de mettre ces plantes à un endroit frais, mais à l´abri de gel. Nous conseillons par exemple votre cave ou une petite serre correspondant aux besoins des plantes.

Veuillez éclaircir et éventuellement couper les herbes et les roseaux. Veuillez couper les roseaux, les massettes et autres plantes de bassin avec des tiges en forme de tube seulement jusqu´à la surface de l´eau. Si vous n´êtes pas dérangés par des tiges secs, vous pouvez les couper au printemps, comme plusieurs sortes d´insectes utilisent les roseaux comme quartier d’hivernage. Les plantes veillent à un échange de gaz dans votre bassin.

Veuillez couper des nénuphars et d´autres plantes flottantes le plus bas possible avec une pince spéciale pour bassins. Veuillez enlever soigneusement les restes des plantes pour éviter qu´elles produisent de la boue de putréfaction. La pince spéciale possède une tige longue de sorte que vous puissiez travailler sans problèmes du bord du bassin. Les restes des plantes peuvent être enlevés facilement avec une épuisette.

Eliminer de la boue de putréfaction

La boue de putréfaction pose un problème surtout dans l´hiver, comme du gaz d´hydrogène sulfuré toxique est produit par des processus de putréfaction. Ce gaz ne peut pas sortir du bassin gelé et se dissout dans l´eau avec le temps. Veuillez enlever la boue de putréfaction avant l´hiver avec un seau avec une tige ou avec un aspirateur pour la boue d´étang. Vous pouvez mettre la boue en couches minces sur le compost ou comme engrais dans un parterre.

Utilisez des dispositifs antiglace

Pendant le temps d´hiver, les poissons descendent plus en profondeur et restent là-bas jusqu´au printemps dans une sorte de torpeur hivernale. Le battement du cœur se ralentit jusqu`à un coup par minute et le métabolisme s´arrête presque complètement. Des poissons absorbent très peu d oxygène pendant la torpeur hivernale et ils n´ont plus besoin de nourriture.

Pendant ce temps, les animaux sont seulement menacés due au gel ou par l´asphyxie à cause de manque d´oxygène ou par une concentration haute du gaz de putréfaction dans l´eau. On peut exclure le danger due au gel par une profondeur d´un minimum de 80 cm du bassin. Mais le manque d´oxygène ou la production du gaz de putréfaction peut devenir problèmatique quand la surface du bassin est couverte par la couche de glace. A cause de ce problème, nous conseillons l´utilisation des dispositifs antiglace qui doivent être mis à temps avant la production de la glace dans le bassin.

Si vous n´avez pas mis le dispositif antiglace à temps, ne piochez jamais la surface du bassin, comme les ondes de pression et des ondes sonores peuvent réveiller des poissons de leur torpeur hivernale. Décongelez la glace au lieu de cela à l´aide d´un sèche-cheveux ou avec de l´eau chaude.

N´alimentez pas vos poissons à partir d´une température de l´eau sous 12°C, comme la nourriture ne peut pas digérer complètement à cause du métabolisme ralenti. La conséquence tragique serait la mort de vos poissons.

Système de rayonnage – Planning des emplacements

L´optimisation de l´espace de l´entrepôt est toujours – même avec un augmentation significative de l´espace de stockage – un sujet d’actualité. Par conséquent, nous avons choisi de nouveau le système de rayonnage mobile. Il s´agit d´un système de rayonnage dans lequel les systèmes de rayonnage statiques sont montés sur des chariots mobiles et automatisés.

Nous connaissons le système, venant de Dexion, déjà de notre entrepôt à Königsbenden 28. Ces systèmes de rayonnage permettent de fermer des passages dont on n´a pas besoin actuellement en optimisant ainsi l´utilisation de la surface et espace de stockage..On reçoit beaucoup d´espace pour les places de stationnement et on a nettement moins de passages « vides ».

Dexion Movo Wiltec

L´avantage de l´absence des passages, c´est le bénéfice de la surface de stockage d´environ 50% ou en d´autres termes, 100% de capacité. C ´est pour cela que les frais supplémentaires pour cet « équipement » sont compensés rapidement.

Le grand inconvénient, c´est l´accès à un seul passage, pendant tous les autres de l´entrepôt restent fermés ce qui fait que seulement 1 collecteur ait l´accès à la zone de stockage. Cependant, ceci peut être compensé en divisant le système de rayonnage en plusieurs blocs de sorte qu´il y ait plusieurs passages mobiles. Concernant notre projet, nous avons envisagé 4 passages dans le système de rayonnage, de sorte que nous puissions travailler avec 4-8 collecteurs par équipe en même temps.

En utilisant encore une optimisation quant à la préparation de commandes, comme intégré dans le « Warehouse Management software LAGOS W&E » nous pouvons « collecter » toutes les commandes mais nous n´avons besoin qu´un seule cours. Ce contrôle intelligent compense simultanément la manque d´accès à tous les emplacements pour les palettes.

Regardez donc les 6.692 places de stockage du nouvel entrepôt comme illustré ci-dessous :

Stow Mobile WilTec

Aujourd´hui nous avons attribué á la société Stow Deutschland GmbH notre commande pour le système de rayonnage mobile. Le fabricant devait être abordé dans une première phase de planification, car les calculs statiques et la taille des dépôts sont décisifs pour la machine.  Les sols des entrepôts sont soumis à différentes charges. En déplaçant un chariot, ce sont 100 tonnes sont en mouvement, des charges dynamiques qui doivent être sérieusement prises en considération.

Cette étape de la commande a été déjà formulée et proposée.

L’ingénieur spécialisé en calculs statiques peut enfin entamer son travail, nous serons contactés par la société Stow Mobile pour la livraison des rails.

La société Valeres a été, en tant qu’entrepreneur général

La société Valeres a été, en tant qu’entrepreneur général, chargé du projet.

Suite à une réunion intensive de projet, nous avons décidé de remettre le contrat de construction à nouveau à la société Valeres Industriebau GmbH à Würselen, notamment en raison de l’expérience positive que nous avons faite avec eux lors de la construction de l’entrepôt à Königsbenden 28 dans l’année 2010.

Ainsi commence à partir d’aujourd’hui, l’exécution minutieuse du planning.

Le compte à rebours à commencé:
La mise en place de la construction métallique est prévue dans 10 à 12 semaines.

Permis de construction Ernst-Abbe-Str. (IGP)

A ce jour et finalement, nous avons reçu la permission de construire pour notre projet Ernst-Abbe-Strasse. Sous réserve de la présentation du calcul statique vérifiée, nous pouvons enfin commencer la construction. Cette restriction ne nous nuit en rien , puisque sans statique, nous ne pouvons logiquement pas commencer la construction métallique, de sorte qu’il ne semble y a voir de la part de la commune, aucun obstacle nous empêchant de réaliser la première phase de construction.

Cela ressemble à ce qui suit :

Planification de la première phase de construction - Plan de sol
Planification de la première phase de construction – Plan de sol
Planification de la première phase de construction – Vue de l’extérieur
Planification de la première phase de construction – Vue de l’extérieur
Incubateur Janoel WilTec

La couveuse – Incubateur pour les oeufs

Le grand succès avec de petits oeufs

WilTec vient de lancer une nouvelle branche sur la marché. Des couveuses pour l´élevage, des machines pour de petites et moyennes séries, qui exigent l´intervention à la main, jusqu´ à machines entièrement automatiques. Les machines automatiques peuvent incuber jusqu´à 96 oeufs en même temps, la température et l´humidité sont automatiquement régulée. Les œufs sont tournés entièrement automatique.

Lancez un coup d´œil à « wiltec.de » : Appareils à incuber – Incubateurs

Recommandation pour le procédé de l’incubation

Hygiène des œufs et de l’incubateur

Respecter les règles d’hygiène est fondamental pour aboutir à un bon résultat d’éclosion. Le contraire est fatal car cela cause la mort des poussins lors des premiers 10 jours.

N’utilisez que des œufs propres pour l’incubation. Des œufs sales sont des porteurs potentiels de maladies qui risquent de se multiplier grâce au climat favorable, chaud et humide de l’incubateur. Cependant, si vous êtes dans l’obligation d’utiliser des œufs sales, nous vous recommandons de les laver en premier dans de l’eau chaude (44-49oC) qui contient du désinfectant, comme recommandé par le fabriquant, (la plupart des désinfectants ménagers conviennent aussi), et de les sécher par la suite rapidement en utilisant des serviettes séparées.

Ne trempez pas les œufs plus que 4 minutes pour éviter de nuire à la fertilité. Ne les trempez pas non plus dans de l’eau froide car cela est favorable à l’infiltration des bactéries à travers la coquille.

La désinfection immédiate des œufs juste après la collecte est une des mesures d’hygiène la plus importante, par exemple avec un désinfectant parfaitement adapté tel que le formaldéhyde composé d’un mélange d’1 part (en poids) de permanganate de potassium (sous forme de cristaux Condy’s) avec une 1,5 part (en volume) de formol (voir le tableau 1 pour les quantités correctes de chaque application)   Placez les produits chimiques dans un plat creux sur le sol de l’incubateur. Placez les cristaux Condy’s en premier, ensuite versez le formol dessus. Fermez rapidement la porte de l’incubateur et quittez la pièce.

Pour une fumigation correcte, faites fonctionner la machine normalement en respectant les mesures correctes de température et d’humidité. Après 20 minutes, ouvrez et aérez la machine pendant quelques minutes. Quittez la pièce ensuite.

Un élevage sain

 Il est important de n’utiliser que des œufs qui proviennent d’un élevage sain, vu les maladies transmissibles par les œufs. Les maladies les plus courantes sont les infections à salmonelles, la typhoïde aviaire et Mycoplasma gallisepticum.

L’utilisation d’œufs pondus par des volailles malades conduit à l’échec de l’éclosabilité. Car certains peuvent mourir durant l’incubation tandis que ceux qui survivrons seront des transporteurs de germes et infecteront les poussins bien portants.

N’ajoutez pas des œufs de provenance inconnue juste pour peupler votre stockage, car vous risquez de contaminer sérieusement votre élevage.

Nourriture :

L’œuf contient une réserve de nourriture pour un développement optimal de l’embryon, sauf l’oxygène gazeux, qui pénètre dans l’œuf à travers les pores de la coquille. Les reproducteurs doivent être nourris sainement et de manière équilibrée pour répondre pleinement aux besoins nutritionnels des embryons.

Les nutriments qui généralement font défaut sont les vitamines et les minéraux.

Ce manque peut ne pas avoir d’effet néfaste sur la population, mais, en revanche, affecter le taux d’éclosion. C’est la raison pour laquelle différentes catégories sont nourries suivant un régime alimentaire spécifique. Les carences nutritionnelles, comme un manque de riboflavine, sont les principales causes de mortalité de l’embryon au cours de la phase intermédiaire de l’incubation (ce est à dire entre le 12ème et 14ème jour).

Les poules ont moins besoin de vitamines et minéraux pour une pondaison qu’une poule pour une couvaison. Le régime alimentaire devrait commencer six ou huit semaines avant la pondaison des œufs, en veillant à la présence de la vitamine A, D3, riboflavine, acide pantothénique, biotine, acide folique, la vitamine B12 et le manganèse minérale.

Insuffisance en Resultat
Riboflavine Faible taux d’éclosion avec un risqué élevé d’embryons mal formés, qui sont trop humides
Acide pantothénique Réduit le taux d’éclosion avec un risqué élevé d’embryons d’apparence normale mais qui meurent durant les deux ou 3 derniers jours de l’incubation.
Biotine, choline et manganése Conduit à un développement anormal de l’embryon notamment le fameux agrandissement de l’articulation / Rupture du tendon d’Achille
B12 Diminution rapide de taux d’éclosion et un taux de survie des poussins éclos, qui s’affaiblit progressivement

Age du reproducteur

Si le mâle est actif, pas trop grand ou gras, et fertile, son âge n’a aucun ou que peu d’effet sur le taux d’éclosion ou la vitalité des poussins. Plus le coq est vieux, le moins de poules il peut féconder même sans perte de fertilité. La fertilité et l’éclosion diminuent autant que la production de l’œuf par la poule, qui est la plus élevée au cours de la première et seconde étape de saison de ponte.

Sélection d’œufs :

Il est important de prendre en considération la taille, la forme et la structure de la coquille lors de la sélection des œufs. Les meilleurs résultats sont obtenus quand on choisit des œufs de taille relative moyenne selon le type de volaille.

Puisque la taille de l’œuf est héréditaire, l’exclusion des œufs de petite taille aidera à maintenir une bonne taille d’œufs dans la descendance. Des œufs qui sont trop grands ou trop petits sont un grand inconvénient dans l’incubateur. Donc, la forme étant héréditaire, une utilisation continuelle d’œufs mal formés maintient et empire cette pénurie.

Seuls les œufs avec une bonne texture de la coquille doivent être utilisés. La structure de la coquille n’est pas héréditaire. Toutefois, les œufs ayant une coquille faible, peuvent se fissurer, permettant aux bactéries de pénétrer ou empêchant l’excès d’humidité de s’expulser en dehors de l’œuf. Les œufs à coquille poreuse augmentent le taux de perte de l’humidité lors de la couvée et l’incubation. Les fissures trop fines peuvent être détectées à l’œil nu grâce à une forte lumière placée derrière l’œuf. La couleur de l’œuf n’a aucun effet sur le taux d’éclosion.

Oeufs de la première saison

Détenir de bonnes conditions est la garantie que tout œuf fertile va éclore, la “meilleure façon” de procéder est de choisir un œuf de poule de 12 mois et plus, sachant que même des œufs de 12 mois peuvent être de petite taille, tout dépend de la date de l’éclosion. Si l’animal éclot en août, septembre, octobre, il va produire des œufs dans à un âge plus jeune qu’une volaille qui a été éclose en janvier, février et mars. Les premiers mûrissent durant l’hiver tandis que les seconds de Janvier sont trop jeunes pour la ponte, qui ne se produira qu’en printemps.

Si visiblement les poussins sont bien portants et si les œufs sont d’une taille raisonnable, n’hésitez pas. Les œufs de poulette vont produire des petits poussins qui se développeront en petites poules, qui auront à leur tour des œufs de petite taille, qui auront plus tard des petits poussins et ainsi de suite.

Si visiblement les poussins sont bien portants et si les œufs sont d’une taille raisonnable, n’hésitez pas. Commencez par leur ajouter de la viande à leur première alimentation quand ils auront 4 semaines. Cela leur procurera de l’énergie en protéines pour une bonne croissance. Il faut absolument veiller à ne pas couver des œufs de petite taille.

Collecte et stockage des œufs à couver

 Le développement embryonnaire se poursuit si les œufs fertiles sont maintenus à une température au-dessus de 20°C. Par conséquent, il est essentiel de collecter les œufs fréquemment et les stocker dans de bonnes conditions de fraicheur. .

La collecte des œufs doit se faire au moins deux fois par jour, et de préférence trois ou quatre fois. Pour une meilleure éclosion, ils ne doivent pas être stockés plus d’une semaine avant la mise en incubation. La meilleure température pour le stockage des œufs est de 10 à 16°C.

L’humidité du lieu de stockage est aussi importante. L’humidité en dessous de 70 pour cent entraine la perte excessive d’humidité dans les œufs. Trouvez ci bas les mesures correctes de la température du bulbe humide, pour une humidité déterminée au niveau de la température de stockage. Si vous n’avez pas une pièce fraiche, alors stockez les œufs dans un endroit frais et sec. Des œufs stockés dans des endroits où le degré d’humidité et de température varie, ont tendance à démarrer ou interrompre l’incubation, ayant pour résultat un pré-incubation ou une baisse de taux d’éclosion.

Bulbe séche Température bulde humide
60% Humidité relative 70% Humidité relative 80% Humidité relative
°C °C °C °C
10 6.8 7.4 8.2
11.1 7.6 8.3 9.3
12.2 8.4 9.4 10.5
13.3 9.6 10.6 11.4
14.3 10.7 11.5 12.1
15.3 11.5 12.2 13.3

D’autres facteurs nuisibles à l’incubation

Il est conseillé de transporter les œufs avec précaution pour les mettre dans l’incubateur et de ne pas trop tarder en le faisaint, car vous causeriez un refroidissement qui entraine la mort de l’embryon. La consanguinité excessive de volaille peut produire des gènes létaux ou semi létaux, ce qui a pour conséquence aussi la mort de l’embryon lors de l’incubation.

Température constante

La température normale d’un coq varie entre 40,5 et 41,7°C, selon sa récente activité. La température optimale au centre d’un œuf incubé est approximativement de 37.8oC. Lors de l’éclosion sous une poule couveuse, la température de la surface supérieure de l’œuf atteint 39.2 à 39.4oC tandis que le centre de l’œuf ne dépassera pas les 37.8°C.

Dans les incubateurs modernes à chaleur tournante, la température recommandée du fabricant est entre 37.5 et 37.64oC. La température létale pour les œufs est 39.4oC. Le mouvement d’air rapide et constant dans ce type d’incubateur maintient la température de l’œuf identique à celle de l’incubateur.

La production de la chaleur d’un embryon augmente au fur et à mesure que l’incubation se développe. L’augmentation de la température atteint le summum durant les derniers deux jours grâce à l’activité de l’embryon. La température de l’œuf surpasse de 2° la température ambiante de l’air dans l’incubateur. C’est la raison pour laquelle la température et souvent abaissé à 1oC.

Jebao SK40 Ecumeur Skimmer flottant bassin pompe

Écumeur de bassin

Les feuilles, les brindilles et autres saletés qui se rassemblent sur la surface de l’eau de bassin, sont, une fois décomposées, la raison principale de la turbidité du bassin et favorisent la prolifération des algues. Il est certes possible de les enlever avec une épuisette, mais selon les saisons, cette méthode peut vous coûter un temps précieux.

Avec plus d’efficacité et plus rapidement, un écumeur de bassin se charge de cette tâche pour vous. En automne, les feuilles et les petites branches représentent le problème principal pour un bassin, car une fois qu’elles se déposent au fond, ils favorisent la formation des biogaz et de boues et suscitent ainsi le développement important des algues et de l’eau verte du bassin.

Une pompe de bassin, qui est branchée directement à l’écumeur ou qui est incorporée directement dans l’écumeur de bassin, produit un faible courant, de façon à ce que l’eau soit attirée dans la direction de l’écumeur.

Toutes les particules de saleté, qui se trouvent sur la surface du bassin de jardin, sont aspirées avant qu’elles ne coulent vers le fond de bassin. Toutes les particules grossières seront retenues par la crépine. Vous pouvez les enlever facilement et rapidement lors du nettoyage de l’écumeur, comme cela vous êtes surs qu’ils ne pollueront plus votre bassin.

Le nettoyage doit s’effectuer régulièrement si on veut que l’écumeur ne perde pas de sa puissance.

Il y a une différence entre un écumeur de bassin sur pied et un écumeur flottant.

Ecumeur de bassin sur pied

est ancré dans votre bassin grâce au matériau de fixation dans le support-pied, comme par ex. pierre et graviers.
L’anneau d’eau de l’écumeur de bassin, qui se trouve sur la surface du bassin, compense facilement les différences de niveau d’eau de jusqu’à 100 m, pour que la pluie ou la vaporisation n’affectent pas la fonction de l’écumeur de bassin.

Ecumeur flottant

se déplace librement sur la surface de l’eau de bassin et est donc, un excellent moyen pour préserver la propreté des grands bassins. Quand les bassins sont très grands, il serait recommandable d’utiliser plusieurs écumeurs afin de nettoyer la totalité de la surface.

Selon le type d’écumeur, il est possible de pomper l’eau dans un filtre de bassin pour une purification supplémentaire ou bien de la reconduire dans le bassin. L’écumeur fournit le bassin en oxygène supplémentaire et contribue à la réduction de la production d’algues.

51001-1_gal

Le choix de la pompe de bassin – le moyen de trouver la pompe de bassin adéquate

Le bon choix de la bonne pompe de bassin dépend de divers facteurs. D’une part la taille du bassin de jardin est décisive et d’une autre, le mode d’utilisation.

Avez-vous l’intention de mettre au point un système de filtration de bassin, avez-vous planifié une fontaine ou un cours d’eau, désirez-vous un écumeur ou des jeux d’eau ?

En outre, le fonctionnement de la pompe de bassin doit être énergétiquement efficace pour éviter l’augmentation inutile des coûts d’énergie. Dans la plupart des cas, la pompe de bassin est en marche continue pendant toute l’année. Il est donc important de choisir une pompe de bassin la plus économique possible.

La capacité de débit de la pompe doit absolument être adaptée à la dimension du filtre de bassin. Il faudrait éviter à tout prix un débit trop élevé de la pompe de bassin, car cela provoquera un débordement de filtre de bassin. Il faudrait absolument prendre en considération les cycles de circulation du bassin et le temps de rétention de l’eau de bassin dans le filtre de bassin.

Selon le mode d’utilisation, le cycle de circulation idéal dépend de différents facteurs : la population de poissons, les plantes aquatiques, les rayons de soleil et la clarté de l’eau souhaitée. Bien entendu, et dans le cas échéant, d’autres composants du circuit de filtre doivent être accordés.

Fondamentalement, il existe deux distinctions sur lesquelles les opinions divergent complétement :

1. La circulation de bassin idéale:

 Le cycle de circulation es défini comme étant le temps compté en heures, durant lesquelles la totalité du contenu du bassin est conduit à travers le filtre de bassin.

Les données suivantes peuvent être considérées comme lignes directives:

Bassin Koï / Bassin à poissons:
• 1 cycle par 3 heures
• 2 circulations en 1 heure (sans plantations et avec un fort peuplement de poissons)

Etang/Jardins aquatiques:
Dans un étang sans poissons, une grande circulation n’est pas nécessaire. Une seule circulation par jour peut être considérée comme une référence, afin d’oxygéner l’eau de bassin et de garder l’eau en mouvement.

Piscine naturelle:
Ici le cycle de circulation dépend fortement de la plantation et de l’exigence personnelle. La limite supérieure est 1 x en 2-3 heures, la limite inférieure est de : „aucune circulation“.

2. Le temps de rétention de l’eau dans le filtre de bassin / Volume de filtre

SunSun Filter de Bassin CBF-350C

Ce qui est intéressant ici, c’est le volume réel du filtre de bassin utilisé par un système de filtration de bassin sans pression :

Art. 50107 – SunSun CBF-350 Filtre de bassin biologique = volume d’à peu près 85 litres
Art. 50108 – SunSun CBF-350B Filtre de bassin biologique = volume d’à peu près 170 litres
Art. 50114 – SunSun CBF-350C Filtre de bassin biologique = volume d’à peu près 250 litres
Art. 50167 – SunSun CBF-550 Filtre de bassin biologique = volume d’à peu près 110 litres

Après un laps de temps d’à peu près 2 à 3 semaines, les bactéries nitrifiantes se rassemblent autour des mousses de filtration. Ces bactéries ont besoin de temps avant de commencer à faire leur effet sur l’eau.

Le temps visé, que la pompe de bassin nécessite pour remplir complétement le filtre de bassin, devrait être situé entre 1,5 et 3 minutes, suivant les volumes de filtre cités plus haut.

Une pompe avec une capacité de circulation de 1.000 litres par heure est suffisante pour un mini bassin. Il serait judicieux dans ce cas d’utiliser par ex., une pompe de fontaine avec filtre. Les bassins allant de petite jusqu’à taille moyenne, d’une dimension d’à peu près 10 mètres cubes, nécessitent, par un taux de circulation de une seule toutes les 2 heures à peu près, une pompe de bassin avec un débit de 5.000 litres par heure. En fonction de la grande taille des bassins, la pompe de bassin doit être adaptée en conséquence. Hormis la taille du bassin, il faudrait aussi penser à la population des poissons et au débit que la pompe de bassin perd, quand elle doit refouler l’eau d’endroits très profonds ou très élevés. La taille et la longueur du tuyau utilisé influencent tout autant la quantité d’eau, qui doit atteindre le filtre de bassin. Les valeurs indiquées sont des lignes directives qui devraient vous aider à trouver la bonne pompe de bassin pour votre étang.

Les pompes fontaines représentent le point de mire de votre bassin et contribuent à l’ajout supplémentaire de l’oxygène. Nous offrons également des pompes de fontaine avec des filtres et des stérilisateurs UV, de sorte que votre pompe fontaine devienne une source de valeur réelle pour votre jardin.

Afin d’assurer le bon fonctionnement de votre pompe de bassin, il est nécessaire de la nettoyer régulièrement. Nous recommandons un nettoyage hebdomadaire des pompes de bassin, qui doivent pour ce faire, être ouvertes pour que vous puissiez enlever toutes les saletés de l’arbre de la pompe.

Si vous avez des questions au sujet du mode de nettoyage, notre SupportTeam (SAV) se tient à votre disposition.